Togo : le gouvernement reçoit l’appui en matériel de la Banque mondiale

Dans le cadre du soutien du Togo dans sa lutte active contre l’expansion de la maladie virale du Covid-19, la Banque mondiale a remis le 20 août dernier au ministère de la Santé, plusieurs matériels roulants, constitués de plus de 20 véhicules tout terrain dédiés pour les responsables du contrôle et de la supervision de la gestion de la pandémie au Togo. Le président de la République, Faure Gnassingbé, a tenu à remercier cette initiative de la Banque mondiale à soutenir la lutte contre le Covid-19 au Togo.

Contribuer dans la lutte contre le Covid-19

Selon les journaux toglais en ligne, ce type de soutien de la Banque mondiale à la lutte contre la propagation de la maladie virale, le Coronavirus, est dans le cadre du projet nommé REDISSE, le projet de Renforcement des systèmes de surveillances des maladies en Afrique de l’ouest ainsi l’initiative de la Banque d’appuyer la riposte aux urgences sanitaires au niveau de cette région du continent africain.

D’après Togo News, l’un des journaux togolais en ligne, les matériels roulants fournis comme un don d’appui pour la lutte contre le Covid-19, sont estimés à plus de 350 millions de FCFA. Les 20 véhicules ont été réceptionnés par Prof Mustapha MIJIYAWA, le ministre de la Santé, en présence de Kouami Messan, l’un des représentant de la Banque mondial au Togo, ainsi que de Colonel Djibril Mohaman, le responsable de la coordination nationale de lutte contre la pandémie au Togo.

Les 20 véhicules pour lutter contre le Covid-19

Il est important de rappeler que la Banque mondiale a offert cet appui matériel constitué de plusieurs véhicules de mission par l’intermédiaire de l’institution de Bretton Woods. Ces véhicules réceptionnés par le ministère de la Santé, permettront de combler le déficit au niveau du matérielle logistique au sein du service de santé au pays. D’après les responsables du ministère les voitures seront réparties dans plusieurs districts sanitaires au Togo.
Mustapha MIJIYAWA, le ministre de la Santé a affirmé que les véhicules de supervision constituent des acteurs essentiels dans la procédure de suivi de la maladie dans le pays.

En outre, le ministre de la Santé a tenu à remercier ce partenaire multilatéral, au nom du chef de l’État du Togo, Faure Gnassingbé, en assurant que le meilleur moyen d’exprimer leur reconnaissance à la Banque mondiale serait en utilisant rationnellement ces véhicules.