Le Togo est fier de son économiste Kako Nubukpo

Le macroéconomiste et ancien ministre sous la présidence de Faure Gnassingbé, Kako Nubukpo est l’un des très rares togolais qui a pu briller sur la scène internationale. En effet, selon les dernières actualités du Togo publiées, dans sur Togo News, l’ancien ministre de la prospective et de l’évaluation des politiques apparaît dans le Top 100 des personnes les plus influentes dans le continent africain, affectant le développement en Afrique.
Kako Nubukpo assure que s’il est là, c’est grâce à son pays, en reconnaissant en toute modestie que sa réussite est due essentiellement au Togo.

Nubukpo dédie cette reconnaissance au Togo

L’économiste aurait pu opter pour la facilité en gardant son poste à la tête du département de la Banque Centrale de l’Afrique de l’Ouest. En effet, Nubukpo aurait pu choisir pour une réussite individuelle en essayant de garder son poste au ministère du Togo sous la présidence de Faure Gnassingbé, toutefois, son engagement pour un contient africain développée et épanouie lui a prévalu toutes les réussites personnelles.
En effet, le macroéconomiste a assuré que cet engagement l’a poussé à prendre une position bien affirmée concernant la monnaie qui constitue le pilier de l’épanouissement des pays africains et de leur développement.
Et à cause de sa position vis-à-vis du franc CFA qu’il a été virer de son poste de directeur de la francophonie économique numérique.

Une référence en Afrique

Ces échecs répétés ont pu décourager, l’économiste, toutefois, Nubukpo a tenu à continuer en misant sur ce qu’il sait faire le mieux. C’est ce qu’il lui a permis de figurer parmi les références en Afrique.
Suite à la publication du top 100 des personnes les plus influentes en Afrique, le macro-économiste de 52 ans a gardé toute sa modestie.
Actuel Doyen de la faculté des Sciences Économiques et de Gestion de l’Université de la capitale togolaise, Kako Nubukpo affirme qu’il dédie cette reconnaissance à son pays. L’ancien ministre affirmé que c’est son pays qui est récompensé, « le Togo du mérite ».
Kako Nubukpo a affirmé que le fils de feu Me Yaovi Agboyibo, Pascal Agboyibo, a aussi honoré le Togo en se trouvant en 2e place dans le top 100 des leaders du droit des affaires en Afrique.